US Natixis Football : site officiel du club de foot de charenton le pont - footeo

Une équipe qui joue sous la pression ??....Par Jonh Le Ruyet.

12 mai 2011 - 14:32

A l’aube de la dernière ligne droite avant le dénouement d’un championnat à suspens, ce quart de finale mettait entre parenthèses notre conquête hebdomadaire pour un autre objectif tout autant savoureux.

Coach Pat’ remet les pendules à l’heure !!! « Les gars, chaque match est une petite finale »… Ce match face à des gendarmes ou le plus petit d’entre eux nous dépasse quasiment tous, nous donne des âmes de guerriers Massaï. L’équipe jouerait-elle sous la pression ? Le mot est lâché…

 

A l’entame du match, le ballon circule, les « collègues » ont l’air dedans et le pressing donne l’impression de rendre les relances de l’adversaire difficile, il n’en est rien, mené au bout de la 5’ minute, les blancs et noirs sont pris à froid !!! Les vieux souvenirs ressortent et les images d’un match compliqué gagné trois jours auparavant refont surface. Heureusement les jambes suivent et Pat’ donne de l’allant au jeu en provoquant le pénalty libérateur. Le pénalty transformé, je me dis que nous devons surement mieux jouer sous la pression !!

 

Désormais, un autre match débute, nos latéraux Gillou et Lilian dédoublent brillamment avec nos offensifs, des phases de jeu « irrésistibles » se mettent en place et les buts ne tardent pas à arriver. Sur un une-deux d’école, Gillou indomptable lundi soir, part seul donner l’avantage aux siens d’un malicieux plat du pied placé entre les jambes du gardien. 2-1.

La pression ne se relâche pas et les frappes fusent de plus en plus sur le but adverse et on en viendrait presque à parler de football champagne. Il en faut peu pour ne pas voir les tirs de Koen et Lahou au fond des filets. Mais qui a dit que « Les blancs ne savent pas sauter » ? Pour un énième goal del Presidente d’une tête imparable sur corner, l’écart se creuse et la confiance est de mise à la pause. 3-1.

 

C’est marrant mais après le coup d’envoi de la seconde période, je place à Pat’ qui est sur le côté avec moi : « A 3-1, le match est plié au vue de la première période ‘léchée’ que nous avons produit ». La réponse, de mon « collègue » de banc de touche et du terrain ne se fait guère attendre, nos débuts de mi-temps sont parfois indigents, et souvent pénalisés par  des buts mérités. 3-2.

 

La pression revient sur nos épaules et les Kellerman reprennent espoir malgré les sorties au combien décisives de notre portier Ju. Après 5 minutes de passage à vide, le jeu se remet en place et suite à un bon débordement de Pat’ entraînant deux défenseurs avec lui, il remet derrière pour Gillou qui d’un très bon centre au deuxième poteau me place en bonne condition pour transformer l’offrande. 4-2. Je rêve ou cette pression constante nous donne des ailes !!?? Le dernier quart d’heure sera à notre avantage malgré la fatigue, et le couperet tombe pour nos adversaires, lorsque sur un corner « de la dernière chance » qui n’aurait finalement rien changé, le gardien avait décidé de déserter sa cage laissant le libre champ au contre mené par Lahou qui envoyait la balle au large permettant à Pat’ de sceller le sort du match à 5-2.

 

A la sortie de ce match, une place en demi-finale nous attend, et une pression grandissante face à ce mano a mano avec TF1. En espérant  que nous célèbrerons les trois prochaines victoires, synonymes d’un éventuel titre, autour d’une « bonne pression ». ;-)

 

Commentaires

Lapino 16 mai 2011 10:33

Oups... j'avais déserté le forum ces derniers jours et je n'avais donc pas lu ce bon compte-rendu, c'est maintenant chose faite ! Bien joué Jo, le bizutage est bientôt terminé !

Staff
patherrada
patherrada 12 mai 2011 22:19

bien trouvée celle là

Arno PICHON 12 mai 2011 22:06

avec ou sans le kepi ?

Staff
julien hubert
julien hubert 12 mai 2011 17:24

super pour un joueur qui à la moitié de taille d'un gendarme

Staff
patherrada
patherrada 12 mai 2011 14:54

très bon CR pour un débutant! :-) Bien joué collègue!

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 3 Joueurs
  • 1 Supporter

LA CHRONIQUE DE LAHOU : EPISODE II

 

Buterfly Effect

 Vous connaissez l'effet papillon ? C'est lorsqu'une petite chose fait évoluer le futur, change le cours de l'histoire.

 

 Au Foot c’est vrai, les petits détails qui sur le moment paraissent tout à fait anodins peuvent avoir leur importance sur le déroulement d’un match, d’une saison...

Combien de fois avons-nous refait le match dans notre tête ? Dur de trouver le sommeil parfois même !!

Cette année des petites choses font que la vie du club change, influent sur les attitudes, les comportements … pour aboutir à des résultats surprenants.

Il n’y a qu’à demander au coach de nous parler de son casse tête chaque semaine pour faire les compositions.(c’est déjà fait il passera le relais à son adjoint Julien)

Parmi ces petites choses, il y a le terrain !!Stade Henri Guérin théâtre de belles soirées garanties.

On peut sans se vanter dire que nous avons la chance immense de fouler une pelouse certes artificielle mais aux normes des ligues Pro.

Il suffit d’observer le plaisir, la joie à l’échauffement. Le coach nous a même fait jouer une fois à 21h avec une convoc à 19h45, hop une petite demi-heure de plaisir supplémentaireJ, pas de problème nos adversaires aussi sont ravis.

Effet papillon suite !!! Le jeu.

Eh oui, je pense que tout le monde sera d’accord pour dire que nous avons une équipe qui aime jouer, poser le ballon, pas encore à la manière du Barça mais nos joueurs s’impliquent davantage dans la qualité de passes et du dernier geste. Pour preuve la reconnaissance et les félicitations de nos sympathochs et derniers adversaires !!

Il y en a un qui l’a bien compris : buteur, passeur, défenseur celui qui fait peur aux attaquants adverses, le couloir libre, il s’éclate !!Elu homme du début de saison par ses pairs J parait-il qu’il ne faut pas en faire trop avec lui mais faut bien qu’il assume son nouveau statut !! Pas besoin donc de le citer.

Passons, après un début de saison timide avec un match nul à l’extérieur avec c’est vrai quelques absents de poids, nôtre équipe s’est remise en route rapidement. Les matchs sont physiques, engagés, rythmés, avec peu de temps mort. Les gardiens s’affrontent à distance, les arrêts de classe fusent, le nôtre ? eh bien il ne s’ennuiera pas beaucoup cette année c’est sûr.

Autre effet en chaîne: l’enthousiasme en B

En équipe B, fini les galères des matchs à 7 sans remplaçants, vécus l’an dernier, les embrouilles, la démotivation...

Les joueurs sont convoqués puis sélectionnésJ, les résultats confirment le bon début de saison de l’équipe réserve.

4 matchs dont 3 victoires et une défaite. La bande à Eric, Randy… est partie pour faire une belle saison. Prochain entraînement ?une nouvelle confrontation avec la A, objectif marquer 2 buts J

Allez sur ce je termine sur le dernier effet, c’est le meilleur !! C’est qu’on s’amuse bien. Vivement le tournoi à Barcelone

 A+ Lahou