US Natixis Football : site officiel du club de foot de charenton le pont - footeo

Jouer en Paix...Par Math

25 janvier 2011 - 09:41

Il siffle un pénalty en riant Il nous arbitre à peine Plus rien ne nous surprend sur la nature humaine C'est pourquoi nous voulons enfin si je le permets Jouer en paix, Jouer en paix
A partir de ce moment les fans sont contents, mais vous ne connaissez encore rien au match !
En ce 24 janvier 2011, tout était réuni pour une belle partie de football : ambiance, motivation et désir de conforter notre première place.
Pourtant l'homme en noir avec son arbitrage social et nos adversaires du soir ont réussi à nous faire déjouer. Notre victoire 4-3 a un goût amer.
 
Composition de l'équipe classique avec Julien dans les buts - Lilian, Mathieu et Gilles en défense - François et Sylvain au milieu et Lahou devant.
Koen et Arno attendent impatiemment de rentrer.
 
1ère mi-temps :
L'événement du match a lieu très tôt puisque notre capitaine sort sur civière dès la 5ème minute.
    - "Oui oui dans le nez... le coude dans le nez ! Hein Monsieur l'arbitre !" proteste Gillou en pointant une vielle connaissance de Pato.
En même temps tout le monde l'avez vu, comme un gros nez au milieu de la figure.
 
Malgré cela on essaye de poser le jeu et on domine clairement la première mi-temps.
 
Suite à un beau mouvement collectif (mais je ne me souviens plus vraiment) François décale Lahou dans la surface. Et ce dernier ouvre le score : 1-0
 
Le second but intervient sur corner. Spectateur privilégié de l'action, je vois Lilian armer sa tête et tel un lanceur de javelot, pointer la lucarne avec son nez pour mieux viser.
Bingo ! ça fait mouche : 2-0
 
Dégagement de Julien vers Lahou.
Des tribunes, on peut entendre Julien s'excuser du manque de précision de sa passe. C'est pas grave... Lahou enchaine les dribbles depuis la touche, fait quatre fois le tour de la surface de réparation en passant dans des trous de souris (normal il est petit !), feinte le gardien 3 ou 4 fois puis marque dans le but vide. Belle exploit individuel : 3-0
 
2ème mi-temps :
Les adversaires changent de gardien, modifient leur attaque (enfin je ne sais pas trop : on a rien compris a leur schéma tactique : tout le monde jouait partout chez eux...)
Ils sont plus incisif et conservent mieux le ballon.
Nous avons de notre côté une multitudes d'occasions qui ne rentrent pas en seconde période à cause de leur très bon gardien.
Eux profitent d'une longue touche et d'un marquage laxiste pour réduire le score : 3-1
 
François, en joueur intelligent qu'il est, récupère la balle et lance Mathieu dans l'axe qui va fixer le gardien. Petite passe à Sylvain qui marque... euh non Hors-jeux... ah bon !
Après réflexion : le hors jeux était impossible puisque Sylvain court beaucoup moins vite que moi !
 
C'est pas grave on recommence : François (encore lui) glisse un ballon en cloche à notre Samuel... Sombrero (Olé). Ensuite il n'a plus qu'à imposer son physique pour pousser la balle au fond des buts : 4-1
 
Sur un corner adverse : on veut relancer trop facilement et on perd la balle dans notre surface de réparation. Les adversaires en profitent : 4-2
 
Leur gardien adverse est partout. Même en dehors de la surface ! Coup franc pour nous... euh non 6m... ah bon !
C'est pas de sa faute puisqu'il n'avait pas écouté les règles en début de match dit l'arbitre. (?!?)
Il sèche François dans la surface : Pénalty pour nous... euh non 6m... ah bon !
 
Sur l'action suivante, Arno fait une faute en dehors de la surface : Coup franc... euh non Pénalty... ah bon !
Julien effleure la balle mais insuffisamment : 4-3
 
L'arbitre siffle la fin d'un match terne. Le retour au vestiaire est tristounet : personne ne s'est véritablement amusé sur ce match. Nos adversaires ont réussi à nous faire déjouer et à forcer notre défense 8 fois en deux matchs - il faut retenir cette leçon.
Le glouglou préparé par Gillou (Joyeux anniversaire !!!) remet de l'ambiance dans le vestiaire.
C'est à ce moment que la philosophie belge intervient : "On a 4 points, c'est l'essentiel"... et je crois qu'il a raison... ah bon !
 
On raccompagne Sylvain au métro. En guise d'au revoir, il nous dit : "Et les gars, n'oubliez pas que j'étais le meilleur ce soir"... et je crois qu'il a xxxxxx ... ah bon !

Commentaires

Arno PICHON 1 février 2011 22:49

tu m'étonnes, je crois que l'arbitre ne m'appréciait pas trop !! A chaque intervention c'était faute, allez chut je vais prendre un jaune.

lilian Leroux 25 janvier 2011 11:52

Bien resumé, mais juste un correctif c'est moi qui ai provoqué le penalty et non Arnaud....je comprends ta confusion vu qu'Arnaud n'a pas arreté de faire des fautes tout au long du match, un vrai boucher ce type ;-))

Lapino 25 janvier 2011 10:42

Ouais, t'as bien résumé ce qu'il faut retenir de cette rencontre : la victoire et rien d'autre. Au fil des minutes qui passaient, c'était de moins en moins plaisant à jouer et on attendait qu'une chose : que tu fasses moins de fautes d'orthog...., euh non pardon, que la parodie d'arbitre siffle la fin.

Staff
patherrada
patherrada 25 janvier 2011 09:51

Bien joué les mecs..les matchs se corsent un peu on dirait!

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 3 Joueurs
  • 1 Supporter

LA CHRONIQUE DE LAHOU : EPISODE II

 

Buterfly Effect

 Vous connaissez l'effet papillon ? C'est lorsqu'une petite chose fait évoluer le futur, change le cours de l'histoire.

 

 Au Foot c’est vrai, les petits détails qui sur le moment paraissent tout à fait anodins peuvent avoir leur importance sur le déroulement d’un match, d’une saison...

Combien de fois avons-nous refait le match dans notre tête ? Dur de trouver le sommeil parfois même !!

Cette année des petites choses font que la vie du club change, influent sur les attitudes, les comportements … pour aboutir à des résultats surprenants.

Il n’y a qu’à demander au coach de nous parler de son casse tête chaque semaine pour faire les compositions.(c’est déjà fait il passera le relais à son adjoint Julien)

Parmi ces petites choses, il y a le terrain !!Stade Henri Guérin théâtre de belles soirées garanties.

On peut sans se vanter dire que nous avons la chance immense de fouler une pelouse certes artificielle mais aux normes des ligues Pro.

Il suffit d’observer le plaisir, la joie à l’échauffement. Le coach nous a même fait jouer une fois à 21h avec une convoc à 19h45, hop une petite demi-heure de plaisir supplémentaireJ, pas de problème nos adversaires aussi sont ravis.

Effet papillon suite !!! Le jeu.

Eh oui, je pense que tout le monde sera d’accord pour dire que nous avons une équipe qui aime jouer, poser le ballon, pas encore à la manière du Barça mais nos joueurs s’impliquent davantage dans la qualité de passes et du dernier geste. Pour preuve la reconnaissance et les félicitations de nos sympathochs et derniers adversaires !!

Il y en a un qui l’a bien compris : buteur, passeur, défenseur celui qui fait peur aux attaquants adverses, le couloir libre, il s’éclate !!Elu homme du début de saison par ses pairs J parait-il qu’il ne faut pas en faire trop avec lui mais faut bien qu’il assume son nouveau statut !! Pas besoin donc de le citer.

Passons, après un début de saison timide avec un match nul à l’extérieur avec c’est vrai quelques absents de poids, nôtre équipe s’est remise en route rapidement. Les matchs sont physiques, engagés, rythmés, avec peu de temps mort. Les gardiens s’affrontent à distance, les arrêts de classe fusent, le nôtre ? eh bien il ne s’ennuiera pas beaucoup cette année c’est sûr.

Autre effet en chaîne: l’enthousiasme en B

En équipe B, fini les galères des matchs à 7 sans remplaçants, vécus l’an dernier, les embrouilles, la démotivation...

Les joueurs sont convoqués puis sélectionnésJ, les résultats confirment le bon début de saison de l’équipe réserve.

4 matchs dont 3 victoires et une défaite. La bande à Eric, Randy… est partie pour faire une belle saison. Prochain entraînement ?une nouvelle confrontation avec la A, objectif marquer 2 buts J

Allez sur ce je termine sur le dernier effet, c’est le meilleur !! C’est qu’on s’amuse bien. Vivement le tournoi à Barcelone

 A+ Lahou