US Natixis Football : site officiel du club de foot de charenton le pont - footeo

TOUJOURS PLUS VITE ......Par Julito Prud'Homme.

2 décembre 2010 - 09:17

Au terme d'un match maitrisé du debut à la fin l'us natixis avec cette victoire 5 à 1 se place sur le podium à seulement 2 pts du leader.

 

C'est avec une solide reputation que l'us natixis se deplaca dans le grand froid du stade alain mimoun d"issy les moulineaux.
Solide Reputation car le souvenir en est  encore douloureux pour le cslg prisma qui 6 mois auparavant avait subi une grosse desilusion en demi final de la coupe.
 
Dés le début on sent que ce match ne pourra   echapper aux joueurs de l'entraineur chilien de l'us natixis ,  tellement son equipe aura le controle du ballon.  La balle circule d'un joueur à l'autre et ce n'est pas le pressing de son adversaire qui en empechera sa fluidité.
 
L'us natixis demarre pied au plancher avec cette frappe de notre  " pibe de oro "  qui va heurter la transversale du gardien.
 
Notre adversaire est dejà sur le reculoir.
 
5  minutes  plus tard notre norvegien national subit une faute a 20 metres des buts celui ci joue tres vite ce coup franc pour le joueur le plus élégant du championnat selon un sondage du journal l'equipe ;  j'ai nommé françois  " nouvelle s  dents blanches "  ryu , qui ne se fera pas prié en utilisant la technique préféré de notre chilien national avec une frappe ecrasée au 1er poteau qui mystifie le gardien 1 à 0 (ce sera le début du festival de  Francois)
 
5 minutes plus tard une combinaison entre patricio et lahoucine ; Patricio s'avance dans le camp adverse et met une passe en profondeur milimetré pour lahouce  qui fixe le gardien du regard et ouvre son plat du pied pour mettre la balle au fond des filets avec l'aide de la transversale . 2 à 0 pour natixis qui n'aura pratiquement pas eu à forcer son talent pour vite mettre à l'ecart son adversaire.
 
Toute cette 1ere mi temps resta sur le même tempo :  le milieu du terrain est tenu par les hommes en violet et on a vraiement l'impression que cette equipe des qu'elle le veut peut marque à tout moment.  

2 à 0 à la mi temps le gardien de natixis se gelant les couilles tellement celui ci fut spectateur lors du 1er acte.
 
Mi temps : putain gilles creuse toi une tombe serieux ta tête elle fait peur ce soir
 
On sent en  cette seconde periode  prisma mettre un peu plus de pression sur le porteur du ballon mais tout cela est tres confus et ne provoque pas de réelles situation de buts cette equipe se livrant plus . C'est de justesse que les visiteurs faillirent mettre un terme a cette partie en inscrivant un 3e buts mais le gardien , et un peu de maldresse laissa un poil de suspense à ce match
 
 Mais  c'est sur un coup du sort que prisma revint au score lors  d' un cafouillage dans la surface de réparation et c'est la que tout la malice de l'attaquant adverse apparut . Celui se cramponna au nez de gilles (tout le monde dit que c'est le maillot mais la pich m'a dit que c'était le nez) et fit tomber  " el narigon "  sur le cul et surpis julito d'un pointu qu'il ne put qu'effleurer du bout des gants tant la frappe etait soudaine.
 
Mais il en faudra plus pour que l'us natixis panique ,  malgré une occasion en or  pour  prisma sur un coup franc généresement donné par Mr l'arbitre LONGJUMEAU aux 13 metres (encore une nouvelle règle) qui passa au ras du poteau.
 
45e minutes le tournant du match et qui ruina les derniers espoirs des locaux : Montée rageuse de gillou qur son fameux coté gauche que tous les advesaires lui délaissent,  qui servi lahou a l'entrée de la surface protégea sont ballon avec son important fessier et remis le ballon entre 2 defenseurs pour gillou qui se trouva seul face au gardien et l'ajusta d'un plat du pied plein de sang froid. 1 à 3.
 
Le match se termina comme il avait commencer par 2 gestes d'eclats du  Xavi de l'us natixisdeux frappes aux abords de la surfaces de reparation qui toutes deux se terminèrent aux fond des filets , une dans le coin bas droit du gardien et l'autre en pleine lucarne.  Que dire si ce n'est man of the Match FRANCE nr 2.
 
Nos adversaires ont bue le calice jusqu'a la lie et ne pouvaient que reconnaitre notre superiorité sur ce match.
 
J'entend ici ou la  que  notre Math le casseur était infranchiisable, dixit l'entraineur adverse  : "faut passer sur les cotés quand il y   a un grand defenseurs comme ca "  .Mais même sur les cotés math est la et ne laissera rien passer.
 
En tout cas une chose est sure ce soir  cette equipe de 8 joueurs aura joué un excellent football et il va falloir vraiment se battre pour venir prendre une place  au sein de cette constellations de stars.
 
C'est un signal fort donné a nos adversaires
 
Il parait même que c'est la meilleurs equipe de l'histoire de l'us natixis .
 
Rendez vous le 10 decembre pour la suite de l'aventure de cette liga.

Commentaires

Françoisryu 3 décembre 2010 10:09

Très très bon résumé mon Juju... (Quel flatteur !! :-O )

Staff
lahou
lahou 2 décembre 2010 23:33

:-) j aurais mieux fait de te faire la pass, aussi non je suis d' acc avec julien on a un bel effectif lilian qui est le plus ancien des licenciés pour le confirmer. Math tu as des trop grands pieds pour faire des crochets c casse gueule :-) laisses cela aux techniciens

Staff
patherrada
patherrada 2 décembre 2010 22:41

ahh ouais ce lobe restera longtemps dans les retines....des habitants du 6eme étage de l'appartement de l'autre côté de la rue. Comme qui dirait: tout simplement MYTHIQUE

Staff
lahou
lahou 2 décembre 2010 17:43

oui bon compte rendu, mais vous parlez de mes fesses mais vous êtiez suremenyt loin des actions car vous n'evoquez pas le travail d'OLEGUNNAR CONTROLE DE LA POITRINE SUR UN DEGAGEMENT DE JULIEN ENCCHAINEMENT? J'embarque 3 def ds leur surface et je mets en situation françois ( sur ces 2 jolies frappes d'ailleurs) alors oui sur l'action de gilles je mets les fesses :-) ms il n'y a pas que ça et jules a oublié ma superbe tentative de lob du milieu de terrain (ce qui aurait à quelques kms pu etre le but de l'année )

Staff
Mathieu Le Caignec
Mathieu Le Caignec 2 décembre 2010 13:27

Ahhhh très bon CR. Petite précision que me confirmera l'intéressé : Je crois que Lahoo ne touche même pas le ballon sur le but de Gillou. Il a juste fait obstacle avec ses fesses. (ce qui fallaire faire, si je ne m'abuse...) En tous les cas : Gros match de chacun !!! A+

Lapino 2 décembre 2010 10:02

Tu vois Julito que tu te démerdes bien pour écrire, bon compte-rendu ! Mais au fait, il n'y a plus de sondage "homme du match" ????? J'aurais tellement aimer "cliquer" sur François...

lilian Leroux 2 décembre 2010 09:56

Joli compte-rendu : clair, net, précis, efficace comme tes arrets ;-) C'est vrai que la situation au classement devient tres interessante.

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 3 Joueurs
  • 1 Supporter

LA CHRONIQUE DE LAHOU : EPISODE II

 

Buterfly Effect

 Vous connaissez l'effet papillon ? C'est lorsqu'une petite chose fait évoluer le futur, change le cours de l'histoire.

 

 Au Foot c’est vrai, les petits détails qui sur le moment paraissent tout à fait anodins peuvent avoir leur importance sur le déroulement d’un match, d’une saison...

Combien de fois avons-nous refait le match dans notre tête ? Dur de trouver le sommeil parfois même !!

Cette année des petites choses font que la vie du club change, influent sur les attitudes, les comportements … pour aboutir à des résultats surprenants.

Il n’y a qu’à demander au coach de nous parler de son casse tête chaque semaine pour faire les compositions.(c’est déjà fait il passera le relais à son adjoint Julien)

Parmi ces petites choses, il y a le terrain !!Stade Henri Guérin théâtre de belles soirées garanties.

On peut sans se vanter dire que nous avons la chance immense de fouler une pelouse certes artificielle mais aux normes des ligues Pro.

Il suffit d’observer le plaisir, la joie à l’échauffement. Le coach nous a même fait jouer une fois à 21h avec une convoc à 19h45, hop une petite demi-heure de plaisir supplémentaireJ, pas de problème nos adversaires aussi sont ravis.

Effet papillon suite !!! Le jeu.

Eh oui, je pense que tout le monde sera d’accord pour dire que nous avons une équipe qui aime jouer, poser le ballon, pas encore à la manière du Barça mais nos joueurs s’impliquent davantage dans la qualité de passes et du dernier geste. Pour preuve la reconnaissance et les félicitations de nos sympathochs et derniers adversaires !!

Il y en a un qui l’a bien compris : buteur, passeur, défenseur celui qui fait peur aux attaquants adverses, le couloir libre, il s’éclate !!Elu homme du début de saison par ses pairs J parait-il qu’il ne faut pas en faire trop avec lui mais faut bien qu’il assume son nouveau statut !! Pas besoin donc de le citer.

Passons, après un début de saison timide avec un match nul à l’extérieur avec c’est vrai quelques absents de poids, nôtre équipe s’est remise en route rapidement. Les matchs sont physiques, engagés, rythmés, avec peu de temps mort. Les gardiens s’affrontent à distance, les arrêts de classe fusent, le nôtre ? eh bien il ne s’ennuiera pas beaucoup cette année c’est sûr.

Autre effet en chaîne: l’enthousiasme en B

En équipe B, fini les galères des matchs à 7 sans remplaçants, vécus l’an dernier, les embrouilles, la démotivation...

Les joueurs sont convoqués puis sélectionnésJ, les résultats confirment le bon début de saison de l’équipe réserve.

4 matchs dont 3 victoires et une défaite. La bande à Eric, Randy… est partie pour faire une belle saison. Prochain entraînement ?une nouvelle confrontation avec la A, objectif marquer 2 buts J

Allez sur ce je termine sur le dernier effet, c’est le meilleur !! C’est qu’on s’amuse bien. Vivement le tournoi à Barcelone

 A+ Lahou