US Natixis Football : site officiel du club de foot de charenton le pont - footeo

Natixis B se relance...par Flo Allais

16 novembre 2010 - 09:51

4 points mérités pour une "vaillante" équipe qui aura su se procurer des occasions et renverser la vapeur en quelques minutes en tout début de deuxième mi-temps, et qui aura su rester solide sans plier sous les coups de l'adversaire en fin de match.

 

Pourtant le match commençait mal, avec un but rapidement encaissé sur une frappe lointaine et fuyante, dont Séb, gardien d'un soir (merci à lui de s'être sacrifié; mais on reviendra à lui dans peu de temps), ne pouvait se saisir. L'équipe n'était pas encore vraiment rentrée dans le match, mais commençait à essayer de poser le jeu. L'entrée de sang frais en milieu de première mi-temps bousculera l'équipe d'OSFP, les attaquants Randy et Flo se créant plusieurs occasions d'affilée sur des services de Saverio, Guillaume ou Vincent, mais sans parvenir à conclure.

Mais la délivrance viendra en tout début de seconde période: sur une frappe de Flo repoussée par le gardien, Vincent reprend le ballon sans contrôle à l'entrée de la surface, direct dans le petit filet, et c'est l'égalisation!

Et l'équipe ne s'arrêtera pas là. Repartant immédiatement à l'attaque, le break sera fait en moins de deux minutes: sur un dégagement rapide de Séb (si, si, le gardien), le rebond trompera la défense, mais pas Flo, placé en embuscade et qui en profitera pour ajuster le gardien sorti face à lui. Un avantage mérité!

Et le clou sera enfoncé quasi immédiatement, Vincent servant superbement Flo dans la profondeur, entre deux défenseurs, ce dernier trompant le gardien d'un plat du pied!

A 3-1, on aurait pu croire OSFP assommé. Ils reviendront bien à un but d'écart, et pousseront jusqu'au bout en tentant de nombreuses frappes de loin pour profiter de l'inexpérience du gard.... euh, du terrain glissant! Mais à chaque fois, un défenseur se trouvera sur la route du ballon, Olivier, Lilian et Rico s'arrachant courageusement à chaque fois pour contrer les tirs ou enlever le ballon des pieds des attaquants adverses, et ce malgré la fatigue accumulée.

Plus que quelques instants... C'est la délivrance! Une victoire de bon augure pour l'équipe, sachant que des joueurs manquent encore à l'appel. L'équipe aura su revenir dans le match après un début difficile, faire le trou quand l'adversaire s'y attendait le moins, et résister aux assauts en fin de partie. Un match solide en somme, et 4 points de plus au compteur!

 

Commentaires

lilian Leroux 16 novembre 2010 11:40

En effet, ce fut un match agreable à jouer malgré un but encaissé rapidement, mais toute l'équipe a su rester concentrée et motivée pour renverser la vapeur !

Staff
julien hubert
julien hubert 16 novembre 2010 10:14

bien joué les mecs victoire super encourageante

Lapino 16 novembre 2010 10:02

Félicitations les gars ! Je vous cache pas qu'au début de notre match à nous, il y avait encore 0-1 et forcément, je n'ai pas suivi la rencontre ensuite. Voir Olivier lever les bras au coup de sifflet final m'a fait bien plaisir en plus d'être une sacrée surprise !

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Dirigeants
  • 3 Joueurs
  • 1 Supporter

LA CHRONIQUE DE LAHOU : EPISODE II

 

Buterfly Effect

 Vous connaissez l'effet papillon ? C'est lorsqu'une petite chose fait évoluer le futur, change le cours de l'histoire.

 

 Au Foot c’est vrai, les petits détails qui sur le moment paraissent tout à fait anodins peuvent avoir leur importance sur le déroulement d’un match, d’une saison...

Combien de fois avons-nous refait le match dans notre tête ? Dur de trouver le sommeil parfois même !!

Cette année des petites choses font que la vie du club change, influent sur les attitudes, les comportements … pour aboutir à des résultats surprenants.

Il n’y a qu’à demander au coach de nous parler de son casse tête chaque semaine pour faire les compositions.(c’est déjà fait il passera le relais à son adjoint Julien)

Parmi ces petites choses, il y a le terrain !!Stade Henri Guérin théâtre de belles soirées garanties.

On peut sans se vanter dire que nous avons la chance immense de fouler une pelouse certes artificielle mais aux normes des ligues Pro.

Il suffit d’observer le plaisir, la joie à l’échauffement. Le coach nous a même fait jouer une fois à 21h avec une convoc à 19h45, hop une petite demi-heure de plaisir supplémentaireJ, pas de problème nos adversaires aussi sont ravis.

Effet papillon suite !!! Le jeu.

Eh oui, je pense que tout le monde sera d’accord pour dire que nous avons une équipe qui aime jouer, poser le ballon, pas encore à la manière du Barça mais nos joueurs s’impliquent davantage dans la qualité de passes et du dernier geste. Pour preuve la reconnaissance et les félicitations de nos sympathochs et derniers adversaires !!

Il y en a un qui l’a bien compris : buteur, passeur, défenseur celui qui fait peur aux attaquants adverses, le couloir libre, il s’éclate !!Elu homme du début de saison par ses pairs J parait-il qu’il ne faut pas en faire trop avec lui mais faut bien qu’il assume son nouveau statut !! Pas besoin donc de le citer.

Passons, après un début de saison timide avec un match nul à l’extérieur avec c’est vrai quelques absents de poids, nôtre équipe s’est remise en route rapidement. Les matchs sont physiques, engagés, rythmés, avec peu de temps mort. Les gardiens s’affrontent à distance, les arrêts de classe fusent, le nôtre ? eh bien il ne s’ennuiera pas beaucoup cette année c’est sûr.

Autre effet en chaîne: l’enthousiasme en B

En équipe B, fini les galères des matchs à 7 sans remplaçants, vécus l’an dernier, les embrouilles, la démotivation...

Les joueurs sont convoqués puis sélectionnésJ, les résultats confirment le bon début de saison de l’équipe réserve.

4 matchs dont 3 victoires et une défaite. La bande à Eric, Randy… est partie pour faire une belle saison. Prochain entraînement ?une nouvelle confrontation avec la A, objectif marquer 2 buts J

Allez sur ce je termine sur le dernier effet, c’est le meilleur !! C’est qu’on s’amuse bien. Vivement le tournoi à Barcelone

 A+ Lahou